Débat sur l'éthologie....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par vagabonde le Lun 9 Juin - 16:24

Est-ce-que ce post peut donner suite à un débat sur l'éthologie?

vagabonde
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 3074
Age : 32
Localisation : Hérault (mon coeur ds le Vercors!)
Emploi/loisirs : ATE
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par MaLys le Lun 9 Juin - 16:29

Bien-sûr !


Dernière édition par MaLys le Jeu 26 Juin - 16:07, édité 1 fois

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par vagabonde le Lun 9 Juin - 16:32

J'en ouvrirai un plus tard lorsque j'aurais rassemblé des arguments pr que nous puissions construire une discussion ac nos points de vue différents (ou non) sans prise de becs ni que ca parte en vrac pr un oui ou un non.

vagabonde
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 3074
Age : 32
Localisation : Hérault (mon coeur ds le Vercors!)
Emploi/loisirs : ATE
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par MaLys le Lun 9 Juin - 16:37

Impossible que ça parte en vrac !

"The super Modo MaLys" veille !!

lol!

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par Tenebris le Mar 10 Juin - 13:47


Ne laissera pas partir un sujet en vrille ! lol


_________________
http://www.everyoneweb.fr/valpictures/
http://tenebris001.skyrock.com/
http://fr.fotolia.com/p/200406651


Bienvenue sur notre fofo Invité, passe une bonne journée et amuse toi bien !

Tenebris
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6791
Age : 48
Localisation : 73 en Savoie à 1500 m d'altitude dans les montagnes
Emploi/loisirs : Equitation, photographie, lecture....
Humeur : mdr
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/valpictures/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par elle le Mar 10 Juin - 17:26

la discussion va être pimenter mais avec les membres qu'il y à, je pense pas que cela risque de vraiment partir en vrille. Tant qu'on reste poli et qu'on respecte l'avis / opinion des autres, tout débats même un peu mouvementer est bon à prendre. sunny

elle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 1452
Age : 36
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par vagabonde le Mer 25 Juin - 13:32

Définition:

Après bien d'autres théories (mécanique, psychologie animale, ...), elle est maintenant utilisée pour fonder des pratiques de dressage du cheval. Ainsi des dresseurs de chevaux s'en réclament et font des présentations de leur méthode, donnent des cours de « méthode éthologique » de dressage et aident à reprendre en main des chevaux qui présentent des difficultés dans leur relation à l'homme et notamment des risques.
On distinguera donc utilement les deux acceptions du mot éthologie équine. L'une présente les résultats des observations et expérimentations scientifiques sur le comportement du cheval. La seconde regroupe un ensemble de pratiques de dressage plus ou moins inspirées des théories et résultats de la précédente.


Pour mieux comprendre les réactions du cheval, il faut considérer qu'il exprime et s'exprime pour les autres chevaux, ce qui évite de lui prêter, à tort, des intentions humaines. L'éthologie remplace utilement l'idée d'une « psychologie du cheval », toujours susceptible d'être une projection anthropomorphique (« je me mets à la place du cheval »).

Suite à cette petite intro, je vous laisse libre cours à vous exprimer sur le sujet: science exacte ou arnaque?

Pour ma part, je ne pense pas que se soit une arnaque ni forcément la solution à tous les problèmes que nous rencontrons.
Je pense seulement (que nous la pratiquions ou non) que nous en faisons sans nous en rendre compte. Qui n'a pas essayé un jour de se mettre dans le champs de ses chevaux, accroupi ou debout, en les observant et à attendre qu'ils viennent à nous, qui n'a jamais essayé de brider un cheval dans le calme et la sérénité, en attendant patiement que celui-ci daigne approcher son nez?

Tant de questions, d'avis divergeants sur le sujet...

Je ne suis pas pour l'éthologie ni contre, je crois que c'est un nouveau truc pour faire rentrer de l'argent vu que nous sommes dans une société de consommation.

A tout à l'heure, je vais manger un bout de chien, j'ai les crocs!

vagabonde
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 3074
Age : 32
Localisation : Hérault (mon coeur ds le Vercors!)
Emploi/loisirs : ATE
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par lau le Mer 25 Juin - 14:33

allé, j'commence!! lol

je ne pense pas que l'etho soit simplement une facon de faire entrer de l'argent! car avec un minimum de connaissance sur le sujet, et un ou deux rond de jujotte je dirais, il est tout a fait possible d'etablir sa méthode soit meme!

pour ma part, je pratique l'equitation etho, rien qu'a l'aide des 2 tomes d'elisabeth de corbigny que j'ai acheté! alors je pense pas qu'a ce prix là, ce soit une véritable rentré d'argent!

ensuite, je pense que ça peut etre une solution a tout probleme! bien entendu, selon l'animal, les résultats seront plus ou moins difficile a obtenir! il ne faut pas généraliser! et traiter au cas par cas.

enfin, je pense qu'on le pratique plus ou moins tous sans le savoir! dans nos méthodes d'équitation classique, on fait certaines choses qui, finalement, si on les compare avec l'etho, sont similaires! la seule chose qui differe, c'est qu'en équitation classique on a des savoirs, on nous dit faut faire comme ci ou comme ça, et on ne sait pas forcément comprendre pourquoi! en etho, le but est de comprendre le cheval pour agir, c'est ainsi qu'on va se poser bien plus de question qu'en classique, qui bien souvent a effet inverse d'ailleur: agir puis comprendre (éventuellement, pour ceux qui cherchent a comprendre!!!)

lau
Semi pro
Semi pro

Féminin
Nombre de messages : 141
Age : 31
Localisation : rouen 76
Emploi/loisirs : prof de biotechnologie/ folle dingue de sport...!!
Humeur : toujours se méfier de Lau qui dort....
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/lhistoiredefrip

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par elle le Mer 25 Juin - 15:35

je ferais un post tantôt. Car je vais devoir partir et en moins de 30min, je ne saurais pas dire tout ce que je compte dire. (ça promet d'être long très long en tout cas)

elle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 1452
Age : 36
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par vagabonde le Mer 25 Juin - 16:27

Je trouve ca génial d'échanger (parce que pour moi, c'est de l'échange qui nous permet d'ouvrir nos esprits à la conaissance de l'autre) en toute sympathie, écouter l'autre...

vagabonde
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 3074
Age : 32
Localisation : Hérault (mon coeur ds le Vercors!)
Emploi/loisirs : ATE
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par elle le Jeu 26 Juin - 15:49

Je trouve enfin le temps de faire mon post avant d’aller courir.

Pour ma part, je ne pratique pas l’éthologie mais j’emploie une approche éthologique.

Etant donner que l’éthologie est une science et que peut des chuchoteurs’ (ce mot ne me convient pas mais bon quand je trouverais celui qui me semblera le mieux, je le mettrais) non pas fait des études universitaires
baser sur l’éthologie.


Ils pratiquent une approche du cheval baser sur le respect et la confiance. Ils utilisent les méthodes traditionnels et ils les modifies, les adaptent, les façonne un peu à ce qu’ils recherchent.

Pour ma part, je suis tourner vers l’éthologie mais je ne 'renie’ pas les années d’équitation classique que j’ai derrière moi, je ne renie pas l’équitation classique tout court. Dans le milieu de l’équitation, surtout ceux tourner vers une approche éthologique, les gens changent complètement d’avis, hors ils ont bien souvent monter ‘classique’ pendant des années, puis on lu un article sur un tel ou un tel et ce mettent à faire de
l’Ethologie (avec un grand E) et deviennent bien souvent radical dans leurs propos, leur approche et leur comportement.


Ils se mettent à bannir les fers, hors qu’ils ont toujours
ferrer leur chevaux avant, ils bannissent le mort, hors qu’ils ont toujours
monter en mors, ils ne jurent plus que par les pension au pré car le box sait
mal pour le cheval… Quand on regardent bien, beaucoup de gens sont ainsi et
donnent une image de l’éthologie fausser et du coup cela engendre des
commentaires, des réactions et des comportements pas toujours agréable pour les
cavaliers qui pratique une approche éthologique ‘normal’ sans pour autant
devenir des ‘extrémistes’.


Je pratique cette approche avec plusieurs méthodes misent ensemble pour me faire MA méthode. J’ai pris pas mal chez Parelli, chez Elisabeth de Corbigny, LaCense et Gentilli.

Par contre, un que je ne supporte pas, c’est Roberts… Son approche ne me convient pas et je n’apprécie pas son travail (attention, je ne le dénigre pas, je ne l’aime pas c’est tout, je ne dis pas qu’il est mauvais).

Par contre, quand on regarde un peu niveau prix, c’est horriblement cher pour parfois pas grand chose. Combien de ‘chuchoteurs’ (charlatan) vous font payer des sommes folles pour un travail qu’un enfant de
10ans pourrait faire sans s’y connaître en éthologie ? (75€/ de l’heure pour lâcher et faire un join up avec un cheval, …) ils vous disent vous aurez besoin d’au moins 10 séances madame, votre cheval est vraiment difficile et il fera traîner les séances pour au moins avoir ses 10séances mais il essayera toujours de vous faire croire que vous aurez encore besoin de lui…


Ils ne sont pas tous ainsi et heureusement mais combien de gens s’approvisent chuchoteurs et après font croire aux autres qu’ils ont une grosse expérience, qu’ils ont fait des stages chez tel ou tel grand maître, … L’éthologie est une ‘mode’ actuelle et pleins de gens se lancent dedans en disant ‘Ah oui avant cela, je ne comprenais rien au chevaux, je ne respectais pas mon cheval comme il doit l’être, …’ Faut arrêter ce genre de comportement car bien avant que je ne travail avec cette approche, mes chevaux étaient toujours traiter
avec respect, douceur et confiance… Je ne vois pas en quoi lire un livre, fera que je serais meilleure avec lui…

Je conclurais par le fait, que l’approche
éthologique peut résoudre pas mal de soucis, mais qu’il ne faut en aucun cas
jouer à l’apprenti sorcier, ou vouloir faire tout seul quand on ne sans sent
pas capable, quand on à pas une certaine confiance en son cheval et en soi,
quand on est pas sur de bien faire. Faire des erreurs, n’est pas ‘grave’ en
soi, mais une erreur peut engendrer de mauvais comportements qui eux peuvent
devenir grave, dangereux et mettre plus de personnes ainsi que le cheval en
danger.

Je pense avoir dis les grandes lignes de ce qui me passais par la tête.

elle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 1452
Age : 36
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par MaLys le Jeu 26 Juin - 16:27

Allez ! Je mets mon grain de sel.

Je pense qu'il y a en effet un énorme phénomène de "mode", où on se retrouve avec des choses profondément stupides, qui amènent des comportements extrémistes. Soit !
Toutefois, lorsqu'on voit la difficulté que peuvent avoir certains humains à considérer l'espèce animale avec respect, je crois qu'il est bon de se plonger dans un peu de reflexion pour avancer.
En ce qui concerne l'éthologie, n'oublions pas qu'à la base il s'agit d'une science qui étudie le comportement.
Qu'en suite on cherche à s'en inspirer pour travailler avec son cheval, si ça peut aider à améliorer son confort et notre relation respectueuse envers lui, je dis oui.
C'est à chacun de voir ce qui l'inspire et l'intéresse pour avancer avec son propre cheval. Il y a suffisemment de bons ouvrages (que je ne reciterai pas, puisqu'ils sont inscrits plus haut), afin que chacun y trouve son compte.
On pourrait débattre pendant des heures sur des questions comme box ou pas box, fers ou pas fers, ça ne ferait pas avancer le "schmilblick" !
Parce que chacun est différent et a des attentes différentes de son cheval, il n'y a pas "une" méthode" contre une autre...
Chacun sa route, chacun son chemin, comme dit la chanson.
Moi, j'ai mon avis, mes opinions, desquelles on aurait du mal à me faire démordre, mais je respecte les idées de chacun, même si je les désapprouve...
Voilà !

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par Egaïnoukan le Jeu 26 Juin - 19:08

    Je dois dire que c'est vrai que cette 'mode' est pesante, car certains disent faire de ' l'éthologie ' juste car ils ont un licol corde ou qu'ils peuvent monter sur le dos du ch'val sans rien ... C'est une science ! « Etude du comportement des animaux à l'état sauvage », qui peut s'adapter à n'importe quel animal que ce soit un cloporte, un éléphant ou un cheval. Donc la FFE a inventé un nouveau terme pour essayer d'effacer ce quiproquo : l'équifeel. Qui part du mot anglais ' feeling ', en gros ressentir ... Moi cela ne me dérange pas, mais je trouve qu'après que tout le monde se dise 'chuchoteur', cela nuit à ceux qui font du vrai boulot avec les chevaux ... Cependant, je préfère très largement cette mode à celle de sauter le plus haut possible, car elle a de moins graves répercutions sur l'état des chevaux !

    Pour ma part, mes études se dirigent vers l'éthologie, la science. Cela fait quatre ans que je sais ce que je veux faire, et je n'en démord pas. Je vais d'abord étudier l'éthologie globale, sur tous les animaux, durant trois ans puis je me dirigerai plus vers l'éthologie équine. Je ne me leurre pas, je vais pas m'amuser à monter à dadou ... Ce sera plutôt de longues heures d'observation et beaucoup de labo. En parallèle, je vais passer mon monitorat ainsi que mes savoirs ( déjà niveau 3 sur les 5 ). Par la suite, je pense essayer d'aller parfaire ma formation dans le Montanna où j'ai quelques contacts. Tout cela dans le but d'avoir toutes les clefs en main pour pouvoir, c'est mon rêve, travailler avec les chevaux, faire du dressage de haute école, m'occuper de chevaux au passé à problème ... Mais je sais que ce sera dans trèèèès longtemps, si jamais j'y arrive ! =)

    Mon but étant d'être dans les premières a avoir une 'vrai' base acquis par les études et sur le terrain sur le comportement des chevaux, pour pouvoir l'utiliser plus tard dans le dressage des chevaux, 're-dressage' de chevaux ...

    Je suis donc à fond dedans, bien que je ne rennie pas l'équitation classique ! Ayant un galop 6 en poche depuis deux semaines, je me fais plaisir en CSO, et encore bien plus en dressage vu que le dressage est ma deuxième passion. Mon rêve serait de 'briser' ce froid qui sépare l'équitation classique de la révolution éthologique, d'allier les deux ... Le plus beau jour de ma vie sera le jour où j'effectuerai piaffé, passage, cabriole, croupades ... En totale liberté ! Sans aucun enrênnement qui me répugne, mais qui servent bien dans certains cas, cependant je ne peux m'empêcher d'admirer des personnes comme un homme allemand qui a interdit dans son écurie les rênes allemandes et autres ...

    Après, chacun ses avis. Voila ce que je pense moi, mais je peux très bien diverger sur certains points =)

    PS : Pour l'instant, j'ai fait des stages de la méthode d'Elisabeth de Corbigny ( Le cheval de mon père fut travaillé durant un mois par celle-ci ), de la Cense, de Mounty Roberts ( Dont certains points me refroidissent, dont le Jion Up ) ... Et pleins d'autres à venir What a Face

Egaïnoukan
Novice
Novice

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 24
Date d'inscription : 13/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par MaLys le Ven 27 Juin - 0:37

Dans le style, tu as Klaus Ferdinand Hempfling (à mes souhaits, encore !) qui obtient du travail de haute école en totale liberté...
Là tu te dis qu'il y a un vrai décalage, entre ce qu'on voit en équitation traditionnelle qui cherche à contraindre par les enrennements, et ce qu'obtient ce gars, sans r-i-e-n !!
Et puis quand tu tombes sur une juju comme la mienne, qui refusait en bloc la moindre contrainte (et elle avait bien raison !), là tu te dis : soit j'insiste et ça finis moi à l'hosto et elle à la boucherie, soit je lui demande poliment pour qu'elle me le donne... puisque lui prendre de force n'a jamais marché jusque là !
Je crois qu'on oublie trop souvent de demander poliment ! Est-ce qu'on peut raisonnablement espérer que c'est la contrainte et la force physique du bipède qui fait que le cheval accepte ??? mdr !
On est tous d'accord que quelque soit le niveau du cavalier, un cheval qui veut vous jeter, il vous jete ! Point !
Donc, s'il se soumet à nos demandes, c'est bien parce qu'il le veut bien...
La moindre des choses, je crois, est de demander avec un "s'il vous plaît" et récompenser avec beaucoup de "merci"...

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par MaLys le Ven 27 Juin - 0:43

Encore un autre truc qui me ! Qu'est-ce que ça peut me quand je lis sur d'autres forums des topics du genre :
"J'ai appris à mon cheval à faire la révérence éthologique !! N'hésitez pas à me demander des conseils !!"
"Je souhaite commencer l'éthologie. Que dois-je faire en premier ? La révérence ? Le piaffer ?"
C'est sûr, elles ont tout compris celles-là !!
Arrêtons de dire tout et n'importe quoi et qu'on arrête de pét** plus haut que son cu*, ça fera des vacances à tout le monde !

Voilà ! Na ! Ça fait du bien ! Ça, c'est fait !
J'aurais peut-être du mettre ça dans le poste de la mauvaise humeur !

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par vagabonde le Ven 27 Juin - 11:49

Non, c'est très imagé ce que tu dis car c'est exactement ca! Faire le bonheur du cheval sans contraintes... La révérence c'est naturelle chez le cheval??? Même sans enrênenents???
Bref, comme on dit, on en fait tous plus ou moins dans nos façons d'aborder le cheval.

Je vous rejoins sur le fait qu'il faut demander poliment, sans agresser, et surtout, beaucoup remercier!!! Ce que beaucoup de cavaliers oublient de faire... Exemple: on enchaine un parcours d'obstacles, fin de la reprise: une claque sur l'encolure du poon's et hop! retour au box! Et ensuite ce sont des cavalièr(e)s qui te disent faire de l'éthologie parce qu'ils(elles) ont un licol en corde pour le mener en main.

Cet effet de mode est je trouve néfaste parce que dévier de son contexte d'origine (voir définition plus haut). Même si je pense qu'il y ait de bons points a prendre dedans.

vagabonde
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 3074
Age : 32
Localisation : Hérault (mon coeur ds le Vercors!)
Emploi/loisirs : ATE
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par quinto64 le Dim 14 Sep - 0:34

Je n'ait pas tout lu mais je voulais donner mon avis là dessus

Pour moi l'éthologie est un mot que j'aime pas beaucoup, pourquoi ? Car à la base c'est un mot scientifique qui permet d'étudier le comportement du cheval, je préfère le mot équitation comportementale, déjà ça permet de mieux situé
Enfin bref, je pense que c'est depuis l'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, qu'on a vraiment été subjugué par ces hommes de chevaux, Monty Roberts fût le premier à m'inspirer, puis ensuite bien d'autres encore, mais jamais j'ai pu m'enfermer dans une méthode, le premier livre que j'ai ouvert c'est celui de Saint Vaulry.

Cette équitation a permis a beaucoup de mieux comprendre son cheval et à certains à changer aussi de comportement (j'étais moi même hyper impatiente avant, sauf que ma jument ne le permettait pas), mais également j'ai toujours été cavalière de classique mais surtout de randonnée, et on retrouve à peu près les mêmes points communs, on veut un cheval calme en toute circonstance, qui nous respecte à pied, reste immobile, ne prenne pas peur de la carte, puisse se gérer seul rênes longues, il faut une éducation, et beaucoup de cavaliers ont des difficultés à cause justement de l'éducation de base, grâce à l'équitation étho on a pu voir différentes méthodes de tout horizons et toutes disciplines, et l'un n'empêche pas l'autre bien au contraire, mais sans se baser réellement sur une méthode, il faut aussi travailler au feeling, notre seul professeur c'est le cheval, et l'étho est devenue trop à la mode, tellement à la mode que maintenant beaucoup veulent monter en licol ou sans rien sans préparation derrière, ou rien qu'en apprenant à faire faire un tour à leur cheval ils disent qu'ils font de l'étho, c'est faux, le comportement du cheval on se dois de l'étudier quotidiennement et de voir si notre compagnon apprécie notre compagnie et de venir jouer ou apprendre des exercices avec nous, que ce soit à pied ou en selle

Même en selle, pas besoin de rabâcher 100 fois la même chose au cheval, lui faire comprendre ce qu'on veut et relâcher la tension dès qu'il nous donne une réponse, que ce soit en étho ou classique la logique est la même, donner du confort à son cheval.

quinto64
Aspirant
Aspirant

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 31
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 13/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://quinto64.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par nadindio le Dim 14 Sep - 17:35

Quand à moi, vu mon âge, j ai eu forcément une éducation en classique, obstacle et promenade à l'ancienne. J'ai découvert Monthy Roberts il y a 20 ans quand j ai eu des problèmes de comportement avec mon 2ème poulain.
Ben, un dresseur belge m'a aidé à l'éduquer et m'a intéresser à cette autre approche des chevaux.
Le join-up et certains autres mouvements et approches m'ont bien aidés à débourrer des poulains difficiles.

Par contre, dès que le poulain supporte la selle, je débourre en classique. J'ai un tout autre contact avec les chevaux en ayant compris que le respect était une question de sécurité . Je sais que MaLys n'est pas d'accord avec cela, mais pour moi, le cheval doit savoir que c'est moi la plus forte même si ce n est pas réel. Je n'ai aucune utilité de la force tant que le cheval ne met pas mon autorité en doute. Cela m'est confirmé chaque fois que je lâche mes 3 chevaux ensembles. Indio est le chef de harde et tout va bien tant que les 2 autres le reconnaissent comme tel. Quand le jeune sunny met son autorité en doute, les menaces et les coups de pieds se perdent jusqu'à ce que sunny cède et le reconnaisse comme chef.
Par contre , les mouvements répétitifs de pat parelli me semblent un peu exagérer.

Je crois aussi qu'il faut se connaitre soi-même et que nous ne sommes pas tous aptes à travailler tous les chevaux.
Quand vous voyez les maîtres, cela leur semble superfacile et ils font croire que c'est grâce à leur méthode. Mais tout le monde ne peut pas monter comme Monthy ou Pat ou Nuño Oliveira. Restons à notre place. La majorité d'entre nous demande seulement de pouvoir monter sans se faire tuer et s'amuser en ayant un super contact avec notre cheval qui ne sera jamais non plus un foudre de guerre.

L'éthologie aura au moins servi à changer la vision générale du travail du cheval et permis à beaucoup de jeunes cavaliers de monter en s'amusant , au lieu de passer des heures à faire du tape-cul et à tourner en rond dans un manège couvert.

Quand je tape ethologie sur internet, cela me fait plaisir de voir toutes ces jeunes filles qui s'amusent avec leur cheval, seule ou en concours, et qui apprennent à monter sans violence et dans le respect de leur animal.
Vivant en espagne depuis 9 ans, je suis contente que la France évolue et j'attend avec impatience que des gens comme Lucy Rees et d'autres se fassent plus connaître et fassent évoluer les mentalité ici.

J'ai été un peu longue mais depuis que je suis ici, je suis choquée de la manière dont les espagnols traitent les animaux en général. alors. ethologie comme science ou comme mode, vivement qu'elle arrive ici !

nadindio
Expert
Expert

Féminin
Nombre de messages : 2840
Age : 62
Localisation : espagne - murcia
Emploi/loisirs : cheval loisir - promenade - photos- céramique
Humeur : couci-couça
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/nadindioacheval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par MaLys le Dim 14 Sep - 19:10

nadindio a écrit:Je sais que MaLys n'est pas d'accord avec cela, mais pour moi, le cheval doit savoir que c'est moi la plus forte même si ce n est pas réel.
On ne peut pas dire que je ne sois pas d'accord, c'est juste que j'accorde une petite nuance. Pour moi, il est clair qu'il faut obtenir le respect de son cheval, pour notre sécurité et la sienne. Toutefois c'est la façon dont on s'y prend qui peut varier de beaucoup...
Bien souvent, dans un groupe, la hiérarchie se fait sur l'intimidation (oreilles couchées, qui pousse et déplace l'autre...) et il est très rare (mis à par dans les combats d'étalons) qu'il y ait de gros shout.
Ainsi, je pense qu'un cheval doit bien apprendre à respecter son cavalier en selle ou à pied, en s'inspirant de leur comportement naturel.
Ex : ma juju n'a pas trop envie que je la panse aujourd'hui, parce qu'elle sait qu'elle va bosser derrière. Elle tourne la tête par acoups brefs, genre "tu m'agace et je fais semblant de te menacer de pincer". Elle a le droit à un "NON" très sec, à chaque coup de tête. Et elle s'arrête.
A moi de me demander si elle fait ça pour me tester ou si elle a un endroit un peu sensible, voir douloureux, qui la fait réagir comme ça.

Pour moi, le respect ne s'obtient pas dans la crainte, la douleur, les soumissions, les renforcements négatifs.
Le respect s'obtient dans la confiance, le renforcement positif.
Je raisonne comme ça : ma juju cherche à comprendre ce que je lui demande, elle n'est pas sanctionnée si ce n'est pas cela, mais la demande continue. Si elle répond juste à ma demande, elle est félicité, récompensée et la demande s'arrête.
Pour moi, tout est question de compréhension, de demandes ajustées et de respect, plus que d'autorité, de soumission ou de chef.
Finalement, je dis la même chose que toi, mais avec une approche différente.

Je hais les pseudo-cavalières qui cravachent leur montures, sans se demander d'abord si leur demande était correctement formulée, adapté à leur monture et en place !

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par MaLys le Dim 14 Sep - 19:25

En fait, tout est dit dans ma signature !! Si le cheval ne répond pas à nos attentes, c'est sûrement parce qu'il n'a pas compris et qu'on lui a mal demandé, parfois tellement mal qu'il se braque et peut devenir dangereux...

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par elle le Dim 14 Sep - 19:46

Je suis depuis peu (enfin 2mois) obliger de remonter avec éperons et badine.
Enfin, la badine ne me sert quasiment plus mais c'est vrai que je l'utilise quand les deux loulous ne répondent pas.
Pourquoi? Cela vient en partie de moi car je ne monte pas de la même façon que le propriétaire et des chevaux de joutes sont habituer à réagir à certaines demandes que je n'ai pas encore acquise. Donc par moment, je me sers de la badine et bien entendu régulièrement de mes éperons pour les mettre en avant.

Ce n'est pas par plaisir mais la jument aime ne rien faire, disons qu'elle aime en faire le moins possible et si on la laisse faire 2jours après elle pète les plombs et elle devient dangereuse d'ou l'utilisation de la badine le temps de trouver les boutons. Et le hongre fait une étude sur la race humaine "jusqu'où je peux aller pour te faire pleurer?" et à un gros manque d'inertie.

Depuis jeudi passer, je travaille les départs au galops avec la jument de façon "joute" donc rêne dans une main, bras libre levé (comme si j'avais une lance) et "galop" en abbaisant le bras et elle démarre au quart de tours, sans éperons, sans badine...

Ce n'est pas de l'éthologie mais j'estime que "mes" chevaux sont bien et que je peux avoir une totale confiance en eux, comme l'inverse. Quand je boss le hongre au sol dans le manège (suite à une gross boiterie), il me suit et obéi très bien.

Que demandez de plus?

elle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 1452
Age : 36
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par nadindio le Lun 15 Sep - 17:50

Suite à ta réponse Malys, on a la même vision. J'ai toujours ma cravache en promenade, mais c'est plus pour les gens que pour le cheval. Je tue les taons avec quand on se fait attaquer, c'est te dire si ils en ont peur. Sunny s'arrête pour que je puisse le tuer (le Taon). Les espagnols montent sans cravache mais si tu vois leurs éperons, tu appelles la SPA sans plus réfléchir. De même que la serreta et le mors !
Rien ne vaut la douceur, mais si avec patience et obstination, il ne passe pas, je passe aux aides supérieures. Et en caressant dès que le problème est résolu, et en passant et repassant au même endroit pour montrer qu'il n'y a rien.
Avec les années , j'ai appris la patience, mais bon, faut quand même pas pousser bobonne dans les orties !
( bobonne, c'est moi et en fait d'orties, c'est plutôt les cactus !)

nadindio
Expert
Expert

Féminin
Nombre de messages : 2840
Age : 62
Localisation : espagne - murcia
Emploi/loisirs : cheval loisir - promenade - photos- céramique
Humeur : couci-couça
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/nadindioacheval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur l'éthologie....

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum