Fers ou pas Fers?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fers ou pas Fers?

Message par elle le Dim 27 Juil - 18:23

Voilà comme je vais avoir mon cheval dans quelques temps. Je commence donc à me poser des questions sur différents sujets. J’aimerais donc avoir des avis (avec explications pas juste oui je suis pour, ou non je suis
contre), des expériences, …


Donc un des sujets qui me trotte pas mal en tête pour le moment est le fait de savoir si je le laisse ferrer ou sans fers ? Ca sera très probablement un étalon (à 95´%) soit un hongre (à 5%) de 2-3 ans. Si je prends un deux ans, qui n’a jamais été ferrer, je pense le laisser sans fers au moins 1 ans voir 1 ans et demi, histoire de le laisser tranquille, de finir de vivre sa vie de poulain avant de débuter son débourrage (vers 3ans et demi) et
tout ce qui va avec.


Je sais que le fers n’est pas ce qu’il y à de mieux pour le cheval, surtout s’il va au pré avec des autres. Personnellement, je ne veux pas qu’il ai au pré avec des chevaux ferrer aux postérieurs. Au antérieurs, cela ne
me dérange pas encore de trop.


Au début, je comptais le faire ferrer juste aux antérieurs, il faut dire que j’ai toujours travailler des chevaux juste ferrer aux antérieurs ( chevaux de CSO et de dressage). Mais comme je compte faire de la balades jusque ses 4 ans et demi avant de me lancer dans le dressage (de haut niveau… épaule en dedans, pas de coter, rassembler, …) il ne sautera pas, enfin juste une petite barre de temps en temps mais pas de parcours. Il sera en box et lâcher la journée car je n’ai pas la possibilité de le mettre en pension au pré car étalon et toutes les écuries ou je me suis renseignées, veulent qu’il reste seul et ça je ne veux pas. Même si je ne l’ai pas encore, je n’ai pas envie qu’il soit toujours tout seul, bonjour le moral…

Donc, je me pose des questions sur l’utilités des fers dans son cas. Mais le problème restera de trouver un ‘bon’, un ‘vrai’ pareur et non un soit disant pareur qui fera un peu n’importe quoi.

Car de nos jours, pas mal de maréchal se disent pareur sans avoir fait aucuns stages, aucunes formations… Et qui entraînent donc des boiteries ou problèmes de pieds.

Donc, j'aimerais avoir votre avis, vos expériences, afin d'avoir plusieurs son de cloches et donc une meilleure opinion. study

A vos claviers

elle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 1452
Age : 37
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par chachou09 le Dim 27 Juil - 18:34

moi je n'y connais pas grand chose mai je suis pour et contre les fer si tu va en ballade c'est sur que pour moi les fer sont indispensable a cause des pierres et du goudron
ensuite au parc je ne pense pas que sa soit indispensable surtout qu'en il sont en plusieurs dans le pres ou alors ferrer au anterieurs.
tout depend de ce que tu veux faire avec ton cheval mais au pres je pense pas qu'il en est besoins parcontre tu peux toujours continuer a le parrer.
voila je peux pas te dire plus car je ne veux pas dire de conneries bisous

chachou09
Expert
Expert

Féminin
Nombre de messages : 2504
Age : 27
Localisation : marseille
Emploi/loisirs : aide a domicile
Humeur : joyeuse mais souvent fatiguer
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://charlene-09.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par elle le Dim 27 Juil - 18:41

il sera parer, s'il n'est pas ferrer car je n'ai pas envie que ses pieds poussent n'importe comment.
tracasse, tu ne dis pas de conneries, nous somme tous là pour apprendre et partager study

elle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 1452
Age : 37
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par chachou09 le Dim 27 Juil - 18:43

lol ben moi alors je le ferrai juste parrer le temps qu'il soi au pres et des que il sort en ballade je le ferrerer voila mon idée a moi bisous

chachou09
Expert
Expert

Féminin
Nombre de messages : 2504
Age : 27
Localisation : marseille
Emploi/loisirs : aide a domicile
Humeur : joyeuse mais souvent fatiguer
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://charlene-09.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par Tenebris le Dim 27 Juil - 19:31

depuis que mes parents ont des chevaux on les as toujours ferrés, surtout ceux qui allaient en ballade, mais les autres aussi, et Stone je le ferre depuis que je l'ai car quand je l'ai acheté ses pieds étaient dans un sale état... pourtant je ne vais pas beaucoup en ballade et presque pas de route mais je préfère qu'il soit ferré des 4 pieds, par contre là ou il était avant, au printemps on avait déferré tous les chevaux à l'arrière pour deux semaines, le temps qu'ils s'habituent à leurs compagnons de pré, ensuite ils ont été re ferrés...

_________________
http://www.everyoneweb.fr/valpictures/
http://tenebris001.skyrock.com/
http://fr.fotolia.com/p/200406651


Bienvenue sur notre fofo Invité, passe une bonne journée et amuse toi bien !

Tenebris
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6791
Age : 48
Localisation : 73 en Savoie à 1500 m d'altitude dans les montagnes
Emploi/loisirs : Equitation, photographie, lecture....
Humeur : mdr
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/valpictures/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par MaLys le Dim 27 Juil - 19:57

J'adOOOre ce genre de topic, qui fait débat ! Tu sais déjà ce que j'en pense : pieds nus !
Je fais manger mes nains de jardin et je te fais un roman pour illustrer mon choix !
à tout à l'heure !

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par elle le Dim 27 Juil - 20:22

MaLys a écrit: J'adOOOre ce genre de topic, qui fait débat ! Tu sais déjà ce que j'en pense : pieds nus !
Je fais manger mes nains de jardin et je te fais un roman pour illustrer mon choix !
à tout à l'heure !

j'ai penser à toi en le préparant.
Je savais que tu allais me faire un joli roman et j'adoooore ça!

elle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 1452
Age : 37
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par MaLys le Dim 27 Juil - 22:31

Alors, bien évidemment, pour moi, la réponse est "pieds nus".
Voici un texte extrait du site "équibonheur", qui résume assez bien ma façon de voir les choses :

Aujourd’hui, il est toujours courant de ferrer les chevaux. Les avantages et les inconvénients sont bien établis, mais les vrais effets du ferrage sont moins connus. La recherche historique montre que la ferrure avec des clous a été introduite en Europe au début du Moyen Age. Au VIième siècle, quand on construisait des châteaux sur les sommets des collines, il n’y avait que peu de place pour les chevaux.
Ils étaient enfermés dans des petites étables où ils stagnaient dans leurs excréments. Les sabots souffraient de mauvaise circulation par manque de mouvement. La qualité de la corne souffrait, les sabots étaient affaiblis par l’ammonium, et n’étaient plus capables de résister à l’usure portée par les surfaces rocheuses.
C’est alors qu’on a inventé le ferrage comme un remède. C’était les chevaux des Princes et des Chevaliers habitant les châteaux qui étaient ferrés pour protéger leurs sabots contre l’usure excessive. Les chevaux des vassaux ou des pauvres n’avaient pas, ou n’avaient pas besoin de fers. Mais les « jouets » utilisés par les riches et les nobles sont toujours convoités par des gens ordinaires, c’est dans la nature humaine. C’est pourtant des cavaliers sur chevaux non ferrés qui entreprirent les Croisades. Ni la cavalerie d’Alexandre le Grand, ni les chevaux des Nomades des steppes asiatiques – qui couvraient, pourtant, des distances énormes, n’ont eu besoin d’une quelconque protection Au IVième siècle avant J-C, le grec Xenophon parlait déjà du cheval de compétition non ferré.
Dès le début de l’existence des fers, on a noté après quelques années de ferrage, que les chevaux commençaient à présenter des maladies jusque là inconnues. Encore aujourd’hui, le nombre des chevaux boiteux et qui sont abattus pour cette raison est bouleversant. Dans une population de 600 000 chevaux en 1994, pas plus que 11% avaient dépassé l’âge de 14 ans (inclut mort et euthanasie) !!!
Quatre-vingt-quinze pour cent des boiteries ont leur origine dans le pied. Les chevaux ont des sabots déformés qui ne peuvent plus fonctionner correctement, du moins pas sans douleur. Ce n’est donc pas une surprise de voir les propriétaires de plus en plus nombreux faire la transition vers le cheval pieds-nus. Dans l’intérêt de la santé et du bien-être de leur monture, ainsi que pour des raisons économiques, ils optent pour un cadre de vie naturel et sain.
Avant d’entreprendre une telle transition, le cheval doit impérativement bénéficier d’un cadre de vie naturel. En plus il est nécessaire que les parages soient fréquents et physiologiquement adaptés. (...) Au cours de cette transition, il est possible de guérir pratiquement toute boiterie, car on soustrait la cause du mal et on offre au cheval de meilleurs conditions de vie.


Je pense que bien des choses peuvent encore évoluer dans le domaine de la qualité d'accueil que l'on offre à nos chevaux.
Pour moi, ils devraient tous vivre au pré toute l'année, avec abri et point d'eau à volonté, pieds nus, le plus proche possible de leur nature.
En "domestiquant" le cheval, l'homme a commencé par l'enfermé dans des boxs...
Ce qui, pour moi, est l'opposé du naturel pour un cheval. L'éthologie nous montre qu'un cheval marche entre 18 à 20h par jour, la plupart du temps en mangeant. Dans un box, le cheval ne bouge pas et mange 3 repas par jour... Suspect
Le chevaux en box, peu habitués aux températures froides, ne font que très peu de poil d'hiver (voir pas du tout). Du coup, lorsqu'il fait froid, on leur met une couverture !! Ce qui fait qu'ils font encore moins de poils... Suspect
Bref, en enfermant le cheval dans un box, l'homme lui a engendré bien des troubles contre-nature, auquels il a répondu par des choses encore plus contre-nature... Suspect
Je pense que tous les chevaux mérittent d'être pieds nus, encore faut-il pour cela qu'ils aient les conditions de vie qui vont avec : la liberté de se déplacer à leur convenance... le pré.

Maintenant, pour parler de mon expérience personnelle, lorsque j'ai eu mon cheval, il était ferré aux antérieurs, soi-disant parce qu'il était sensible des pieds... Suspect Sauf qu'à peine 15 jours après être arrivé au pré, il a un fer qui s'est à moitié détaché et a pivoté. Résultat, un des clous restés sur le fer, se plantait dans la sole !!
Lorsque je suis arrivée au pré (un dimanche, hein, sinon c'est pas drôle), je vois mon cheval qui boîte... pale
Je vois tout de suite le fer... Dimanche, maréchal injoignable... Me voilà à l'attaque du fer, pour virer les autres clous et pouvoir l'enlever !! Conclusion : maréchal, c'est un vrai boulot !!
Bref, le maréchal lui a virer la deuxième pompe quelques jours plus tard et on a convenu ensemble de le laisser pieds nus, pour voir si il supportait bien.
Ni-kel ! Il a marché un peu sur des oeufs les deux premiers mois sur sols durs (route bitumée), puis plus rien, fini.
Quand ma juju est arrivée au pré, elle était pieds nus et y est restée. Elle passe partout, rien ne la gène (sauf les gros caillous, mais ça, fer ou pas... c'est pour tous pareil), on a même galopé aujourd'hui sur un chemin assez dur avec du tout petit gravier... Elle s'est éclatée et pas de bobos à la sole en rentrant !
Maintenant, je pense qu'un cheval qui vit au box, doit continué à etre ferré, tondu et possédé sa grosse couverture d'hiver et séchante !
Moi, ma couverture séchante c'est : le bouchon et l'huile de coude !!
A contrario de ce que je viens de dire, la coloc de pré de Lys, Una est sujette aux fourbures et elle a eu pendant un temps des fers orthopédiques qui l'ont bien soulagé. Maintenant ses fers sont classiques et elle est ferrée à l'avant uniquement. Ce serait vraiment une bêtise de la déferrer.

Moi je pense que dans l'idéal, tous les chevaux méritent d'être pieds nus, ne serait-ce que pour se gratter l'oreille avec le postérieur !! Bah oui, les chevaux ferrés ne peuvent pas le faire, car ils se blessent et en plus le grattage n'est pas efficace. Donc, ils laissent tomber !!
Maintenant il faut étudier chaque situation, chaque cheval et faire au mieux pour lui.
Dans tous les cas, il faut un parrage tous les 2 à 3 mois, par un maréchal professionnel et (à mon avis) éviter les pseudo-pareurs-naturels-de-mes-fe**** qui peuvent provoquer de gros dégats sur les aplombs.

Fers ou pas fers, on ne peut pas répondre simplement à cette question elle englobe toute une philosophie derrière, un état d'esprit... le bien-être de son cheval, ses conditions de vie...
Mais, encore une fois, je pense que le bonheur est dans le pré... pieds nus !
"Envoyez la musique de la petite maison dans la prairie" ! Merci !!

Bon, je pouvais difficilement faire plus long !!


Dernière édition par MaLys le Lun 28 Juil - 14:44, édité 2 fois

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par MaLys le Dim 27 Juil - 22:55

Voici un article trouvé sur "cheval au naturel" :

A l'encontre de tout ce que nous dit le monde commercial du sabot
par Tim Ware
La Nature seule, s'abstenant de toute intervention humaine, est tout à fait capable de donner aux chevaux des pieds sains et fonctionnant bien, et la forme exacte que prendront ces sabots est extrêmement dépendante du milieu où vivent les chevaux.

Bien malheureusement, la plupart des gens ne le croient pas, parce que cela va à l'encontre de tout ce que nous dit le monde commercial du sabot. Les deux branches principales en ce domaine, la maréchalerie conventionnelle et les soins naturels aux sabots, ont tendance à centrer leur attention sur le pied seulement. Elles considèrent toutes deux le pied comme une entité plus ou moins indépendante, car elles considèrent que les éléments du pied même en gouvernent le fonctionnement. Alors toutes deux concentrent leur attention sur la forme qu'un pied devrait avoir afin d'en optimiser le fonctionnement. C'est pourquoi, dans un livre de maréchalerie, on peut voir une photo de ce qui se veut un exemple de "pied bien ferré", et dans un livre de soins naturels aux sabots, on verra une photo de ce qui se veut un exemple de "pied naturel".


Dans les deux cas, on se concentre sur la forme du pied; en d'autres mots, sur son apparence. Cependant, les chevaux de Shackleford démontrent que la forme qu'un pied a besoin de prendre afin de fonctionner correctement est fortement influencée par le milieu. En fait, la forme du pied est bien plus influencée par le milieu que ce qu'on pense en général. Une forme de pied faite pour un certain fonctionnement dans un milieu au terrain dur et corrosif ne sera pas capable de fournir le même fonctionnement dans un milieu au terrain souple.

La maréchalerie conventionnelle et les soins naturels aux sabots ont tous les deux, dans la pratique à proprement dit, ignoré ce fait et se sont concentrés sur la forme du pied et sur le fonctionnement isolé de ses éléments internes. Dans la pratique ils n'ont pas assez estimé le rôle joué par l'environnement et ont ignoré la vérité suivante: Une forme de pied permettant un fonctionnement correct de ce pied dans un environnement donné, ne permettra pas le même fonctionnement dans un environnement totalement différent.


Voici un site qui devrait répondre à toutes tes questions...
http://achevalpiedsnus.free.fr/

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par jamandco le Dim 27 Juil - 23:05

Je vais faire plus court !!!
Pour moi, le mieu serait de laisser ton cheval pied nu jusqu'a sa sortie en exterieur. Après, si il a de bon pied et que les sorties en extérieur sont rares, rien n' empéche de le laisser déférré.

Personnellement, j' ai mon cheval de ballade qui ne supporte pas d' être déférré. Je suis même obliger de lui mettre des plaques sinon, au moindre chemin caillouteux, je dois descendre et marcher.

jamandco
Semi pro
Semi pro

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 38
Localisation : Péronne
Emploi/loisirs : vendeuse en animalerie
Humeur : bonne !!!!
Date d'inscription : 11/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://jamandco80.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par MaLys le Dim 27 Juil - 23:16

Jamandco ton cheval a très certainement la corne très tendre et souple...
Avec d'autres conditions de vie, il formera une corne plus dure....
Voilà un extrait de ce qu'on peut lire sur achevalpiedsnus.free.fr :

Le saviez-vous ? Les fers sont nocifs pour les chevaux. Tous les maréchaux-ferrants et vétérinaires honnêtes vous le diront. Mais peu savent qu'une alternative existe : les chevaux pieds nus et performants !

La plupart des propriétaires de chevaux attendent la catastrophe pour s'y intéresser. C'est quand leur cheval est naviculaire ou fourbu au dernier degré, que le vétérinaire et le maréchal-ferrant sont à court de solutions, quand ils ont essayé toutes les techniques de soin "classiques" (ferrures spéciales) et qu'on leur dit qu'il ne reste plus qu'à euthanasier le pauvre cheval, qu'ils y prêtent enfin attention.


Le pied nu ou : un fer n’est pas nécessaire !

On ferre les chevaux depuis des siècles. Un cheval ferré est une image si habituelle, si normale qu’elle n’étonne plus personne. Il y a même des livres d’anatomie qui représentent le sabot ferré, comme si le fer en était un appendice naturel ! Les maréchaux et les vétérinaires se posent pourtant toujours des questions sur la meilleure façon de soigner les pieds des chevaux car les problèmes de pied sont à l’origine de nombreuses boiteries.

Alors qu’un cheval devrait pouvoir vivre 30 ans sans problèmes, la moyenne d’âge de nos chevaux est aujourd'hui très réduite ! La boiterie serait d'ailleurs une des causes principales de l’abattage précoce d’un cheval.

Aux Etats-Unis, des maréchaux (Lyle Bergeleen, Gene Ovnicek et Jaime Jackson), confrontés aux multiples problèmes rencontrés dans leur travail et à l’impossibilité d’obtenir une guérison par les techniques appliquées, ont cherché l’inspiration du côté des mustangs, les chevaux sauvages qui vivent en liberté dans les montagnes du Nevada. A leur grand étonnement, ils ont constaté que ces chevaux qui couvraient chaque jour de grandes distances sur des sols caillouteux avaient tous des sabots en excellent état. Ces sabots présentaient des caractéristiques communes : une pince courte, un talon bas, un bord arrondi (‘le mustang roll’), une sole concave et une fourchette large.

Alors que Lyle Bergeleen s’en tient à une autre façon de parer et de ferrer, Jaime Jackson va plus loin et est partisan de l’abandon total du fer. Il a trouvé un partenaire pour ses idées en Europe dans la personne de Dr. Hiltrud Strasser, une vétérinaire allemande qui dirige depuis vingt ans une clinique spécialisée dans les problèmes de pieds.

Il ressort de ses recherches que nos chevaux domestiques peuvent parfaitement se passer de fers, sont en meilleure santé ‘pieds nus’ tout en étant capables d’être performants, si nous leur offrons également un mode de vie plus naturel.

Un petit peu d’histoire

Un des principaux arguments des partisans du cheval ferré est que l’on utilise les fers depuis déjà des siècles pour les chevaux de selle et les chevaux de trait et que l’on ne peut donc pas s’en passer. On sait que le fer a fait son apparition dans nos contrées vers le IX ème siècle, et qu’il y était auparavant totalement inconnu. Les Mongols, les Huns, les Berbères, de grands guerriers comme Alexandre le Grand, Hannibal et Xénophon ont parcouru des distances énormes avec une cavalerie non ferrée.

Les Romains n’utilisaient pas (encore) le fer. Pour leurs chevaux de trait ils utilisaient une sorte « d’hipposandale » de fer qui emballait le sabot et y était fixée, mais qui ne permettait aux chevaux de ne se déplacer qu'au pas.

Dans la littérature romaine, on ne mentionne nulle part de fers fixés à l’aide de clous, on n’en voit pas non plus de représentation dans les œuvres d’art de l’époque.

Ce n’est qu’à partir du moyen âge que l’on retrouve des mentions et des représentations de fers. C’est aussi à cette époque qu’on a pris l’habitude de garder les chevaux à l’écurie plutôt que de les laisser en liberté ou dans des prairies. Les fers sont apparus alors nécessaires à la corne de ces sabots ramollis par le contact avec l’ammoniaque et un manque d’exercice suffisant - entraînant donc une moins bonne circulation sanguine dans le pied-. Il a fallu une sorte de ‘protection’ à ce dernier, - un fer- afin de pouvoir continuer à faire travailler le cheval. Au XVIIIe siècle, en Europe, le fer est totalement entré dans les mœurs. Si les publications sur les problèmes de pieds augmentent à partir de cette période, personne ou presque ne fait le lien avec l’utilisation du fer. Des études, parues en 1830, en décrivent cependant les effets néfastes ; elles n’auront, hélas, qu’une audience réduite.

Le parage naturel / méthodes

Différentes méthodes de parage naturel existent, et même s'affrontent. Voici les deux principales :

La méthode dite "wild horse trim" (parage du cheval sauvage) développée par Jaime Jackson et Pete Ramey se base sur la forme du pied du mustang sauvage. Le parage va aider le cheval à retrouver un sabot équilibré et naturel mais sans le forcer. C'est le pied lui-même qui sert de guide et qui montre petit à petit jusqu'où on peut aller.
La méthode du Dr Strasser essaie de parer le sabot de façon à lui redonner le plus rapidement possible une forme physiologiquement efficace. Pour cela le Dr Strasser se base sur son étude extensive sur les pieds des chevaux de toutes races, d'où elle a tiré des mesures et repères très précis, qu'elle dit universels.
Haut de page

Est-ce qu’il suffit de déferrer ?

Non, hélas. Les chevaux sans fers doivent aussi être entretenus dans des conditions saines et naturelles pour avoir des pieds sains. Un cheval qui est toujours en box et qui ne fait pas plus de 3 km par jour, n’aura jamais des pieds en bonne santé. Par des conditions saines et naturelles on entend : une liberté de mouvement 24 heures par jour afin de pouvoir couvrir environ 15 Km par jour dont une partie sur un terrain dur, de l’air frais, de la lumière, la compagnie d’autres chevaux qui à leur tour contribueront à plus d’exercice, une alimentation adaptée, c'est-à-dire une mise à disposition permanente de fourrage, pas de conditions générant l’ennui, proscrire graisse et huiles à pied, ne pas tondre, ne pas mettre de couverture, ne pas utiliser de bandages, parer régulièrement les pieds pour imiter le plus possible une usure naturelle.

De telles conditions saines de vie sont à la portée de tous ceux qui veulent bien s’en donner la peine. Il est possible de caillouter une partie du pré ou du paddock, de mettre les mangeoires et abreuvoirs au niveau du sol, de varier l'environnement en plantant quelques bosquets, arbres...

D’autre part, le cheval devra passer par une période d’adaptation. La corne de son pied qui a été ferré s’est ramollie, son pied resserré et les structures internes de ce dernier doivent se dilater, les articulations et les tendons doivent s’adapter. Cette période peut durer de quelques semaines jusqu’à plus d’un an et être douloureuse au début. Comparez-le à des doigts gelés qui commencent à picoter à la chaleur, lorsque leur circulation se rétablit.

Le pied doit être paré de façon adaptée afin de permettre tous ces changements et améliorations. Des traitements fréquents sont parfois nécessaires, de une à deux fois par semaine. Le parage d’entretien à exécuter par la suite pour garder le pied en bonne santé est beaucoup plus simple et facile à exécuter soi-même. Il faudra peut-être un peu de temps avant que votre cheval ne puisse marcher confortablement sur terrain dur, jusqu’à ce qu’un nouveau sabot de corne dure et de forme plus naturelle ait complètement poussé. Vous pouvez alors augmenter petit à petit la longueur des parcours sur sol dur ou bien utiliser entre-temps des hipposandales pour aider votre cheval à passer cette période difficile. Les Boa boots, les Epics ou les Marquis entre autres sont faciles à mettre et à utiliser.

Le résultat, un cheval en bonne santé qui vivra longtemps, récompense largement tous les efforts.


_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par lau le Lun 28 Juil - 0:56

100% ok avec malys! dans l'idéal, on favorisera les pieds nus! après tout, avant la domestication, les chevaux n'avaient pas de maréchal ferrant il me semble!!!

un cheval au pré va se faire ses pieds tout seul, sa corne va se durcir, et se limer d'elle meme, oui, parfois, ça casse un peu mal, c'est moins joli qu'un beau pied ferré, bien rond, bien lisse, mais tellement mieux pour le cheval! en effet, oui, il peut se gratter la tete avec les pieds, il glisse moins sur les sols bitumé, oui, il peut avoir un peu mal si il y a des cailloux, mais pas plus que s'il était ferré!

cela dit, tout va dépendre du pied du cheval, de son activité. un cheval qui a de mauvais aplomb, qui nécessite une ferrure orthopédique, évidemment, oui, on ferre! si c'est pour avoir d'autre probleme de santé a coté, effectivement, pas la peine! un cheval qui fait beaucoup de balade aussi, c'est vrai que le probleme est que sur route, la corne se lime plus vite et risque de finir trop courte, et donc de faire mal.

pour ma part, frip' n'est pas ferré, et ne le sera jamais! il est au pré toute l'année, sa corne se lime d'elle meme, il travail et dressage et saut dans une carriere en herbe, et on commence la balade, juste quelques unes de temps en temps.
il passe au parage 2 a 3fois par ans!!! c'est plus qu'économique!!! il a des aplombs parfait (au dire du maréchal!) donc il peut rester pieds nus.

en conclusion, tout dépendra de se que tu pourras voir de ses pieds au fil du temps.

moi, a ta place, je ne le parrerais pas au début, et je verrais comment ça se passe. s'il marche bien, s'il boitille ou non, pendant plusieurs mois. puis tu vois, ce qui sera le mieux pour lui.

c'est a force d'observation que l'on arrive a connaitre le mieux pour eux...

lau
Semi pro
Semi pro

Féminin
Nombre de messages : 141
Age : 31
Localisation : rouen 76
Emploi/loisirs : prof de biotechnologie/ folle dingue de sport...!!
Humeur : toujours se méfier de Lau qui dort....
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/lhistoiredefrip

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par elle le Lun 28 Juil - 13:35

je suis d'accord avec vous sur le principe. Que dans le temps, les chevaux se passent bien de fers...
le pieds nu c'est certainement mieux pour lui. Je connais les méfais des fers, comme les méfaits des mauvais pareurs...

cependant, ou je tique et ou je ne suis pas trop d'accord, c'est sur le fait que le mien sera au box la nuit et la journée (lâcher au maximum bien entendu) et donc le problème si je le laisse sans fers (pour moi) est que ses pieds risquent de s'abimer (par l'urine surtout), vous allez me dire qu'il y à surement moyen de remédier à cela...

s'il n'a jamais été ferrer avant que je l'ai (j'aimerais vraiment prendre un deux ans importer d'irlande), je le laisserais sans fers au moins jusqu'au débourrage. Car il ne travaillera pas vraiment (mis à part quelques petites balades en main) et j'essayerais qu'il ai au pré. Par contre s'il est ferrer, je le ferais voir par un maréchal ferrant (qui fais pareur en même temps) pour avoir un avis de prof. et de là me faire une idée de ses pieds, de ce que le maréchal me conseilleras, ne me conseilleras pas...

Arrow Malys, merci pour les articles que tu a mis!

elle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 1452
Age : 37
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par MaLys le Lun 28 Juil - 13:39

Je t'en prie.
Je crois que tu devrais déplacer le sujet dans "polémique", c'est sûrement mieux que dans "soins"...

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par Tenebris le Lun 28 Juil - 13:48

voilà c'est déplacé, c'est pour ce genre de sujets que j'ai créer la rubrique polémique

_________________
http://www.everyoneweb.fr/valpictures/
http://tenebris001.skyrock.com/
http://fr.fotolia.com/p/200406651


Bienvenue sur notre fofo Invité, passe une bonne journée et amuse toi bien !

Tenebris
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6791
Age : 48
Localisation : 73 en Savoie à 1500 m d'altitude dans les montagnes
Emploi/loisirs : Equitation, photographie, lecture....
Humeur : mdr
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.everyoneweb.fr/valpictures/

Revenir en haut Aller en bas

re

Message par canelle le Lun 28 Juil - 18:38

nous tout nos chevaux sont férré sauf nos poney, on fait des ballede avec eux et le maréchal qui vient les parré dit qu'il ont des bon pieds bien entretenu.

canelle
Novice
Novice

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 23
Date d'inscription : 15/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par zazou273 le Lun 28 Juil - 18:53

c'est partit pour le roman non ze rigole!!!

je suis une fervante de laisser la nature faire et pas trop embeter les dadas avec ce type de pose en trop
donc j'ai pas mal bouquiné, j'ai trouvé des trucs sympa, ça devenait aussi la mode du coup j'ai mis ma jument ferrée depuis qu'elle a 3 ans (deferée à 9ans)
j'avais aussi arreter de graisser parce qu'en fait des études ont montré que la graisse bloquait l'hydratation du pied.
bref la total

j'ai donc dabord deferré les postérieurs qui sont nikel chrome
et 4 mois apres les antérieurs je la sentais bien, tout roulait, j'étais partie dans le naturel du cheval
Apres 1 an parce que c'est ce qu'il faut compter pour qu'un cheval se fasse la corne et la fourchette correctement sans marcher sur des oeufs...

Je m'aperçoie que Tessia a des craquelures de secheresse partout en revenant d'un stage de 6 semaines à l'étranger (pas des seimes des jolies craquelures) duent au fait qu'elle ne soit pas entretenue au niveau de l'hydratation du pied ... deja quand vous vous dites ça euh pour moi pas de pied pas de cheval...

donc le MF vient me parre ma jument me dis qu'il faut absolument l'hydrater donc j'ai repris la graisse de Lauriet
Enfin je m'aperçoit qu'à force de marcher la corne s'affine (logique) sur la pince et donc se craque et forme des débuts de seimes

donc pour Tessia c'est finit je referre aux anterieurs

pourquoi :
- seimes qu'elle n'avait jamais quand elle était ferrée, en fait il faut apres chaque ballade refaire le roll on c'est à dire modifier la pince pour qu'elle soit arrondie et non pointue, donc tous à vos limes à ongles mdr
- ma jument était sent fois mieux dans son corp quand elle était ferrée.

Maintenant je donnerai quelques conseils :

pour avoir un cheval pied nus, je pense que prioritairement il faut voir ce qu'il va faire et où, après le mieux évidemment et un poulain jamais ferré là je vois pas pourquoi on le ferrerai alors qu'il peut passer partout.
De plus avoir fait un stage de parrage naturel juste pour savoir bien passer "le ti coup de rape" parce qu'on sait tous qu'un parrage c'est pas une manucure hein
Et puis il ne faut pas un cheval en box.
Enfin il doit être parré plus régulierement qu'un cheval comme la mienne et avoir une pature où il y a de tout pas comme chez moi où c'est de l'herbe et un sol plutôt mou
et surtout bosser et bosser pour qu'il s'use les pieds.

moralité si j'avais connu tout ça j'aurai réfléchi à deux fois

zazou273
Veterant
Veterant

Féminin
Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Rouen 76 haute normandie
Emploi/loisirs : hum chevaux!!!
Humeur : rigolotte!!!
Date d'inscription : 25/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/mes3zamours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par zazou273 le Lun 28 Juil - 18:54

waaaaaaaa désolé du roman.....

zazou273
Veterant
Veterant

Féminin
Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Rouen 76 haute normandie
Emploi/loisirs : hum chevaux!!!
Humeur : rigolotte!!!
Date d'inscription : 25/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/mes3zamours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par elle le Lun 28 Juil - 18:59

zazou273 a écrit:waaaaaaaa désolé du roman.....

y a pas de problème!
tu donne un avis et une expérience c'est super! study

elle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 1452
Age : 37
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par nadindio le Mar 29 Juil - 17:04

merci pour ton avis, zazou, je me posais des questions car c'est à la mode de laisser les pieds nus. Mais je me dis que si on a inventé les fers, c'était pour une bonne raison, sinon on aurait pas ferrer les chevaux pendant toutes ces années.

je viens de lire les premières réponses. Indio est ferré sinon il ne sait plus marcher. Siroco s'en fout, ferré ou pas il ne fait pas de différence, sauf que si je le laisse déferré, son pied casse car il fait très sec et il est sur copeaux.
J'ai longtemps hésité pour sunny car je ne voulait pas le ferrer derrière. Comme il est destiné à être attelé et que les chemins sont très durs, il est ferré des 4 pieds, pour une meilleure accroche. Je ne suis pas encore décidée si je le déferre ou pas. Je pense que les pieds vont cassés car trop sec. !! on verra . Cool

nadindio
Expert
Expert

Féminin
Nombre de messages : 2840
Age : 62
Localisation : espagne - murcia
Emploi/loisirs : cheval loisir - promenade - photos- céramique
Humeur : couci-couça
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/nadindioacheval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par zazou273 le Mar 29 Juil - 19:13

si les pieds sont hyper sec la solution est vraiment de graisser tous les jours mais là après c'est encore à l'homme d'y voir son compte

parce qu'il faudra plus le bosser, plus le parrer et plus le graisser moralité j'espere que tu bosses pas mdr

où alors des bons horaires sans trop de famille deriere mdr

bref good luck

ps : Tessia va être referrer pour plusieurs raisons aussi hein

d'une part elle est en gestation et sur les épaules constamment donc euh 650 kg ca fait du grabuge au niveau des pieds s'ils ne sont pas entretenu

il y a ça aussi des chevaux pas trop lourd on moins de mal (haflinger PFS ....) que des chevaux lourd et qui pètent leur corne dès qu'il y a un coup de secheresse

bisou

ayé jen est remis une couche mdr

zazou273
Veterant
Veterant

Féminin
Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Rouen 76 haute normandie
Emploi/loisirs : hum chevaux!!!
Humeur : rigolotte!!!
Date d'inscription : 25/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/mes3zamours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par zazou273 le Mar 29 Juil - 19:18

je viens de lire les comm avant ...

ce site malys (me semble t il) est très bien je l'ai écouté (à cheval pied nus de anouk)

et ba j'en ai ch...............

à chaque cheval et à son cavalier de savoir faire ou non la difference entre un parrage naturel et une ferrure

après la polémique part du "un bon parrage vaut une mauvaise ferrure" donc on parle bien aussi de maréchal et parreurs

j'ai vu un parreur dit naturel qui venait de paris juste pour une nana je vous dis pas la note car elle est dans notre coin...
ba perso....j'aurai préféré mon MF qui me fait un tres beau parage
donc on en vient au "une bonne ferrure est mieux qu'un parrage "

attention à tout ceux qui veulent mettre ou laisser les pieds nus, il faut vraiment tout savoir sur le bout des doigts.

bises a tous je m'arrette là!!!!!promis

zazou273
Veterant
Veterant

Féminin
Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Rouen 76 haute normandie
Emploi/loisirs : hum chevaux!!!
Humeur : rigolotte!!!
Date d'inscription : 25/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/mes3zamours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par MaLys le Mar 29 Juil - 22:00

zazou273 a écrit:"un bon parrage vaut une mauvaise ferrure"

affraid Qu'est-ce que tu dis ? Qu'un bon parrage a les mêmes effets qu'une mauvaise ferrure ?
On a pas du lire les mêmes sites de "pieds nus" !!

Je me méfie beaucoup des parreurs naturels, qui réinventent la poule et l'oeuf ! Pour moi, rien ne vaut un bon maréchal qui s'est tapé des études, avec un diplôme à la clef et qui sait de quoi il parle !
Trop de gens, qui n'y connaissent pas plus que vous est moi, font un jour un "stage" et se balancent "parreur naturel" ! Bonjour le résultat et la facture ! Pour peu qu'ils fassent ça avec de l'encens, dans un cercle de clous de girofle pour rééquilibrer les énergies et c'est le porte-monnaie qui est rééquilibré !!

Dans tout ce débat, on oublie de dire que, sur un cheval ferré, le maréchal effectue un parrage avant de poser les fers !!

_________________



"Il est inutile de discuter avec le cheval, comme avec la femme et le flic : ces 3 là ont toujours raison !
" Donald Newe

MaLys
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 4157
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Humeur : ... avant 10h nébuleuse... après 10h merveilleuse !
Date d'inscription : 07/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par airialle le Mar 29 Juil - 22:58

mon opinion sur la chose c'est que tout depend du pied du cheval de la vie qu'il mene ou qu'il a eu et de l'avis du marechal pour la ptite histoire mon marechal m'a dit que le parage naturel c'est juste pour faire payer plus cher car c'est la meme chose qu'un parage "normal"...
les miens sont pas ferrés normal pour le poulain!! et junior je l'ai deferé car me sachant enceinte et que personne ne le monte j'en voyais pas l'utilité ils sont sur prairies 24h/24h tout ce passe bien pour l'instant on verra quand je le remonterais...

d'ailleur elle vient demain parer mes dadas a 7h30 non mais sans blague c'est une heure pour parer des chevaux!!!! lol

airialle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 2236
Age : 31
Localisation : fin fond du pays basque
Emploi/loisirs : agriculture
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sarkindeya.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par zazou273 le Mer 30 Juil - 9:43

MaLys a écrit:
zazou273 a écrit:"un bon parrage vaut une mauvaise ferrure"

affraid Qu'est-ce que tu dis ? Qu'un bon parrage a les mêmes effets qu'une mauvaise ferrure ?
On a pas du lire les mêmes sites de "pieds nus" !!


affraid pale affraid Suspect euh...... ze me zui trompé Embarassed

je voulais dire qu'un bon parrage valait mieux qu'une mauvaise ferrure

et une bonne ferrure valait mieux qu'un mauvais parrage .....en gros

mais il est clair que le pied est parré avec d'être ferré mais ici je parlais aussi de la façon dont le cheval se comportait avec ou sans...


hihihihihihihi on garde le sourir

zazou273
Veterant
Veterant

Féminin
Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Rouen 76 haute normandie
Emploi/loisirs : hum chevaux!!!
Humeur : rigolotte!!!
Date d'inscription : 25/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/mes3zamours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fers ou pas Fers?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum