Le pure Race Espagnole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le pure Race Espagnole

Message par shetand le Lun 17 Aoû - 22:05

Dans
l'ancienne péninsule ibérique, il y a 5000 ans avant J.C, on pouvait
voir dessinées dans des grottes paléolithiques, des gravures rupestres
représentant un cheval compact, au profil convexe et à l'action relevée.



Bien après, sous l'empire romain, on peut trouver des pièces de monnaie à son effigie.

Mais
c'est au XIIème siècle que l'Andalou voit le jour, il prend le nom de
son berceau originel l'Andalousie. En fait, l'Andalou a des racines
métissées dues à l'invasion des maures qui ont laissé des cheptels de
chevaux Barbes et Arabes dans le pays. Le mélange de sang entre ces
chevaux orientaux et les chevaux indigènes a façonné la race ibérique.

Au
XVème siècle, des moines de trois couvents: les Chartreuses de Jerez de
la Frontera, de Seville et de Cazallo, se mettent à sélectionner les
meilleures souches pour conserver la pureté de l'Andalou. C'est un
tournant décisif dans l'existence de l'Andalou.

Au XVIIème
siècle, on ne compte plus les oeuvres consacrées à ce cheval. Il
apparaît comme un cheval exemplaire de la Haute Ecole grâce à ses
allures relevées et ne cessent d'être sollicité par la Cour. Habile en
dressage, il est idéal pour les écuyers. En ces époques de guerres,
avec un tempérament paisible, une résistance à toute épreuve et une
agilité hors du commun, il devient un excellent destrier très utile sur
les champs de batailles.

L'Andalou s'exporte à l'étranger où il
y connaît un incroyable succès. Certains propriétaires l'utilisent même
pour améliorer d'autres races, comme le Holstein, le Nonius, le
Wurtemberg, le Hanovrien, l'Alter Real, le Lusitano, le Napolitain, le
Lippizan, le Kladruber, le Frison, le Hackney, le Connemara, le
trotteur d'Orlov et même le Pur-Sang Anglais...

En 1789, sous
Charles IV, le premier livre généalogique consacré à l'Andalou est créé
en Espagne. Après la Révolution Française, Napoléon capture les
meilleurs Andalous durant ses campagnes ibériques. Les meilleures
souches disparaissent presque totalement; mais les moines Chartreux
parviennent à sauver la race en conservant des chevaux d'exception dans
leurs élevages, les Cartujas. En 1810, les frères Zapata et en 1835,
les familles de Jerez (Antonio Abad Romero) rachètent des chevaux aux
moines. En 1864, un ordre royal est appliqué et l'Etat devient le
maître du cheptel.

Don Vicente Romero García sur un Andalou

Fin
du XIXème siècle, avec le développement des courses et du saut
d'obstacle, l'Andalou n'est plus "à la mode". Certains éleveurs
perséverants créent en 1912, le stud-book de la race où seront inscrits
une majorité d'ascendants des Cartujanos. Progressivement le nom
"Andalou" disparait pour "Pure Race Espagnole" (PRE). Après une courte
réapparition du PRE lors des courses de taureaux à cheval, très
populaires en 1920, le PRE retombe dans l'oubli avec la guerre et la
mécanisation.

En 1972, l'Ecole Royale Andalouse d'Art Equestre
est créée et le PRE peut enfin s'imposer en Haute Ecole. C'est à cette
période qu'il se dissocie définitivement du Lusitanien. Il connait une
très forte expansion internationale.


Ecole Royale Andalouse d'Art Equestre à Jerez

Caractère:

Le
PRE est un cheval noble, doux, équilibré, généreux, docile, resistant,
sensible, obéissant, sociable, mais également fier, intelligent,
affectueux et courageux. Les adjectifs ne manquent pas pour le
qualifier. Avec leur grande gentillesse et leur mental très équilibré,
les mâles sont très souvent conservés entiers.



Les standards de la race

Deux types de PRE:

Actuellement, il existe deux modèles de PRE:

* Le Cartujano: C'est un cheval fortement typé, communément gris, au
profil légèrement convexe, aux allures brillantes et relevées.
* Le
Yeguada militar (du Haras militaire): Il est souvent bai, possède un
profil quasiment droit ainsi que des allures plus étendues.
avatar
shetand
Aspirant
Aspirant

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 21
Localisation : Québec, Canada
Emploi/loisirs : Équitation
Humeur : crevée....
Date d'inscription : 16/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/ecuriesfandango

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pure Race Espagnole

Message par airialle le Mar 18 Aoû - 8:34

merci pour cette super présentation!!
je croyais que les andalous et les PRE étaient deux races différentes What a Face

_________________
"Le cheval n'a pas demandé à faire de l'équitation. Le premier devoir du cavalier, c'est donc d'essayer de lui faire apprécier ce travail"

St Vaulry






On peut donner deux choses à ses enfants : des racines et des ailes..
avatar
airialle
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 2236
Age : 32
Localisation : fin fond du pays basque
Emploi/loisirs : agriculture
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://sarkindeya.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pure Race Espagnole

Message par shetand le Mar 18 Aoû - 20:22

eh bien en fait on peut signifier andalou de n.importe quelle cheval espagnol MAIS C'EST FAUX!!IL y a aussi le lusitanien...
avatar
shetand
Aspirant
Aspirant

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 21
Localisation : Québec, Canada
Emploi/loisirs : Équitation
Humeur : crevée....
Date d'inscription : 16/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/ecuriesfandango

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pure Race Espagnole

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum