Le Lipizzan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Lipizzan

Message par nadindio le Jeu 22 Jan - 14:08

j ai pris l'article sur le blog d'une jeune fille, j'èspère qu'elle me pardonnera le copier-coller

Pour les photos allez voir sur son blog : http://les-fans-de-monchval.forumpro.fr/la-gazette-du-forum-f43/article-special-chevaux-le-lipizzan-t2256.htm

Le Lipizzan

Sa description :
- Le lipizzan peut avoir un profil concave, rectiligne ou légèrement convexe selon les lignées.

- Son port de tête altier lui donne une expression noble et volontaire.
- Depuis le début du 19e siècle, la grande majorité est de robe grise plus ou moins foncée, souvent blanche, mais on trouve des bais ou bai-brun.
- A la naissance, la robe des poulains est toujours foncée.
- Il mesure environ entre 1.55m et 1.67m au garrot.

Son histoire :

Si le modèle et les allures du lipizzan rappellent le PRE (pure race espagnole) et si son « foyer » de prédilection aujourd’hui s’appelle Ecole espagnole bien qu’étant située à Vienne, en Autriche, ce n’est pas un hasard !
En effet, cet élégant gris est principalement issu de sang ibérique. C’est en 1580 que l’archiduc Charles II crée le Haras de Lipica, en Autriche-Hongrie. Dans l’optique de fournir à ses écuries de Graz et à la cour de Vienne un cheval digne de leur rang, il importe vingt-quatre juments et neuf étalons andalous, choisis pour leurs allures relevées et leur modèle irréprochable. Croisés plus tard avec des chevaux arabes, italiens, danois et allemands les produits de ces unions garderont néanmoins jusqu’à nos jours la marque de leur ancêtre espagnol.

Elégant et endurant :

Le modèle du lipizzan est très compact, avec un rein court et large, une musculature bien développée et des formes plutôt arrondies. S’il reste principalement une monture de spectacle, le lipizzan, tout élégant soit-il est aussi un cheval rustique et endurant, réputé notamment pour sa longévité. L’Ecole de Vienne continue ainsi de présenter des étalons âgés de plus de vingt ans ! Cette résistance, le lipizzan la doit en grande partie à son mode d’élevage et de sélection, visant à conserver toutes ses qualités plutôt que de se concentrer uniquement que sur son aptitude à la haute école. On dit d’ailleurs que la corne de ses sabots est particulièrement dure, car il lui a fallu résister à l’abrasion climatique difficile, et notamment les hivers rigoureux, ont donc contribué à faire du lipizzan un « dur à cuire ».

Menacé mais sauvé :

On apprécie aujourd’hui le lipizzan dans le monde entier, mais son principal emploi est au sein de la célébrissime Ecole espagnole de Vienne, crée en 1572. C’est d’ailleurs en Autriche, au Haras de Piber, que le lipizzan « moderne » a continué de se développer. La race a malgré tout subi de nombreuses déconvenues et a plusieurs fois manqué de disparaître : conflits mondiaux et nationaux, épidémies, rien ne lui a été épargné !
Heureusement, ses nombreuses qualités ont permis au lipizzan d’être considéré comme une préoccupation très sérieuse lors de ces périodes difficiles, et il a pu être sauvé grâce aux efforts internationaux, notamment l’intervention des troupes américaines lors de la Seconde Guerre mondiale, par exemple.
On trouve des lipizzans dans tout l’Europe de l’Est : Hongrie, Roumanie, Slovaquie et République Tchèque. En France, l’association de race, crée en 1965 dénombre environ 500 sujets.

[img][
[img][
[img][
[img][/img]

nadindio
Expert
Expert

Féminin
Nombre de messages : 2840
Age : 62
Localisation : espagne - murcia
Emploi/loisirs : cheval loisir - promenade - photos- céramique
Humeur : couci-couça
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/nadindioacheval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lipizzan

Message par vagabonde le Jeu 22 Jan - 14:29


Lipizzan...
Qu'est-ce-que je regrette le temps ou je descendais à nîmes avec ma téline, que je montais le beau Solo...
J'aime beaucoup cette race!

_________________
la vie se joue de moi et m'abat mais l'enfer me relève et me traine...
L'ascension des plus beaux sommets passe souvent par des sentiers très rocailleux...

vagabonde
Moderateur
Moderateur

Féminin
Nombre de messages : 3074
Age : 32
Localisation : Hérault (mon coeur ds le Vercors!)
Emploi/loisirs : ATE
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lipizzan

Message par nadindio le Jeu 22 Jan - 14:41

Comment peux tu ne pas trouver la photo mystère alors

nadindio
Expert
Expert

Féminin
Nombre de messages : 2840
Age : 62
Localisation : espagne - murcia
Emploi/loisirs : cheval loisir - promenade - photos- céramique
Humeur : couci-couça
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevalblog.com/nadindioacheval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lipizzan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum